Comment réussir les mathématiques au Concours Orthophonie ?

Les épreuves de logique mathématique sont présentes dans plus de la moitié des Concours Orthophonie et font souvent la différence entre les candidats. En introduisant des épreuves de mathématique au Concours Orthophonie, les examinateurs testent la cohérence et le sens logique des candidats. Il n’est pas forcément question ici de discriminer les étudiants ayant fait une filière « S » au lycée, le programme est en général de niveau seconde, voire troisième.

Les épreuves de logique et de mathématique Concours Orthophonie sont souvent redoutées et peu travaillées en comparaison de la linguistique et peuvent vous permettre de creuser l’écart. Il faut garder en tête que dans certaines villes, le QCM de logique rapporte le même nombre de points que le QCM de linguistique.

Le pack préparation aux tests psychotechniques du Concours Orthophonie proposé par notre professeur de mathématiques, le professeur Casse-tête, pour Orthophonie Académie est adapté aux étudiants qui cherchent à améliorer rapidement leur score dans les épreuves de logique et tests psychotechniques.

Les villes qui proposent des tests psychotechniques parmi les épreuves d’admissibilité ou d’admision sont Paris, Nantes, Limoges, Marseille, Montpellier, Amiens, Bordeaux, Lyon, Nancy, Rouen, Toulouse, Clermont-Ferrand

A quels types de tests doit-on se préparer ? 

Différents types d’épreuves qui se cachent derrière des appelations comme « tests psychotechniques », « logique » ou « mathématique ». En réalité, il existe un nombre assez restreint d’exercices qui correspondent à des réflexes mentaux à acquérir pour progresser rapidement dans cette matière.

Le Professeur Casse-tête, classe les exercices en deux catégories :  » Certains exercices demandent certaines connaissances mathématiques, par exemple, sur les fractions, les puissances, les racines, les fonctions, les proportionnalités, les pourcentages, les problèmes de vitesse et débits… dans ces chapitres, les cours que je prépare rapellent les bases et insistent sur les pièges classiques des concours. Le second type d’exercice concerne la logique pure, cela peut être les suites logiques, le fameux langage imaginaire de Nantes, les problèmes qui nécessitent une mise en équation… dans ces cas, l’enjeu est uniquement la mise en place d’une méthodologie qui devient réflexe avec l’entraînement. »

 

 

L’entraînement est la clé d’une épreuve de tests psychotechniques réussie 

1. Travailler sur les annales permet de limiter le nombre d’épreuves travaillées

Pour se rassurer quant à la préparation de cette matière pour le concours, il faut d’abord bien noter que la redondance des questions de logique est très élevée d’une année sur l’autre. Il est donc essentiel de repérer le type de questions proposées dans la ville de votre coeur, en parcourant les annales des années précédentes.

2. Comprendre les méthodes de résolution fait gagner du temps et des points ! 

A quoi bon faire des tonnes d’exercices si l’on ne comprend pas la démarche à entreprendre pour arriver au résultat ? Toute préparation aux tests de mathématique Concours Orthophonie doit intégrer des cours ciblés et pertinents sur le type de test que vous souhaitez réussir. En effet, un cours spécialisé sur une épreuve vous permettra d’obtenir des astuces, des moyens d’élimination de certains résultats ou encore de vérification rapide de votre réponse.

mathématique concours orthophonie. détail de la méthologie pour réussir les tests psychotechniques concours orthophonie

Professeur Casse-tête, explique : « Je prépare un cours, ou plutôt une méthodologie, dédié à chaque type de test en gardant en tête que l’étudiant ne veut pas passer le bac S à la fin de l’année mais bien un concours dans lequel il faut parfois être extrêmement rapide. La technique à adopter, les étapes du raisonnement et les moyens de gagner du temps sont tout aussi importants que le résultat lui même. Les types de tests proposés dans les différents concours sont tellement différents que j’ai élaboré une dizaine de cours qui peuvent être travaillés sur plusieurs mois (à raison d’un cours toutes les deux semaines) ou bien en condensé sur une période plus courte. Enfin, je recommande très fortement de bien travailler la méthodologie avant de se lancer dans les exercices pour ne pas se décourager.   »

 

 

 


Actualité sanitaire et sociale Concours Orthophonie Lyon

Le Concours Orthophonie de Lyon approche et il est temps de faire un point sur l’actualité sanitaire et sociale de l’année, qui fait traditionnellement l’objet de plusieurs questions. Et pour cette année, concentrons-nous sur…

 

1/ Le don d’organes

A partir du 1er janvier 2017, la loi sur le don d’organes évolue. Une occasion de faire un rappel sur ce sujet déjà tombé au Concours Orthophonie de Lyon en 2016.

 

Question 1 : Concernant le don d’organes, indiquez la ou les proposition(s) exacte(s) :

A- L’Agence Nationale de la Biomédecine gère le don d’organes en France

B- Depuis le 1er janvier 2017, le don d’organes d’un individu mineur vers un adulte est interdit

C- L’organe le plus greffé en France est le rein

D- La loi santé applicable au 1er janvier 2017 précise que le prélèvement d’organes post-mortem pourra être réalisé sur un adulte sauf si celui-ci s’est inscrit sur le registre national du refus

E- La loi santé applicable au 1er janvier 2017 précise que le prélèvement d’organes post-mortem pourra être réalisé sur un adulte seulement si celui-ci s’est inscrit sur le registre national des donneurs

 

Réponse : ACD

L’évolution de la législation au 1er janvier 2017 vise à augmenter le nombre de greffes. En effet, à partir du 1er janvier 2017, le prélèvement d’organes post-mortem pourra être réalisé sur un adulte sauf si celui-ci s’est inscrit sur le registre national du refus. L’Agence Nationale de Biomédecine gère le don d’organes en France. Le site du don d’organe animé par cette agence contient des informations utiles sur ce sujet (qui peut également être envisagé comme thème de dissertation ou de discussion 😉

concours orthophonie de lyon don d'organe

 

 

2/ L’IVGconcours orthophonie IVG

La loi du 17 janvier 1975 relative à l’Interruption Volontaire de Grossesse, (loi Veil), est une loi encadrant une dépénalisation de l’avortement en France. Elle a été préparée par Simone Veil, ministre de la Santé sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing. En 2016, le gouvernement a assoupli la législation sur l’IVG. Cette question déjà classique des Concours Orthophonie sera peut-être de mise cette année…

 

Question 2 : Concernant l’Interruption Volontaire de Grossesse en France, indiquez la ou les proposition(s) exacte(s) : 

A- En France, une IVG peut être pratiquée jusqu’à la fin de la 12ème semaine de grossesse

B- Les femmes de 15 à 20 ans sont les plus concernées par l’IVG

C- Depuis le 1er avril 2016, tous les actes nécessaires à l’IVG sont remboursés à 100%

D- Depuis le 1er avril 2016, les actes nécessaires à l’IVG ne sont plus remboursés par la Sécurité Sociale

E- Depuis le 1er avril 2016, le délai minimal de réflexion a été allongé à 2 semaines

 

 

Réponse : AC

Marisol Touraine a annoncé la gratuité totale des actes associés à l’IVG à partir du 1er avril 2016. Pour la ministre de la Santé, il s’agit de lever un des derniers freins à l’accès à l’IVG en France. Elle annonce également la suppression du délai de réflexion (qui était de 1 semaine) et le développement de l’offre de proximité pour faciliter l’accès à l’IVG.

En France, les femmes de 20 à 24 ans sont les plus concernées par l’IVG

Le site du ministère de la Santé contient des informations utiles et fiables pour tout savoir sur l’Interruption Volontaire de Grossesse.

 

 

3/ Le virus Zika

Le virus Zika est responsable depuis 2015 d’une épidémie qui s’est étendue sur le continent américain et dans les caraïbes.

Question 3 : Concernant le virus Zika, indiquez la ou les proposition(s) exacte(s)

A – L’Organisation mondiale de la santé a déclaré le Zika comme une urgence de santé publique de portée internationale le 1er février 2016

B- Aucun cas d’infection par le virus Zika n’a été détecté en Guadeloupe et Martinique

C- Le moustique vecteur du virus n’est pas présent en France

D- Le virus se transmet uniquement par les moustiques

E- Le virus cause de violentes hémorragies et des diarrhées

 

Réponse : A

Le Zika est une maladie due à un virus (arbovirus) qui se transmet principalement par les moustiques (du genre Aedes) et par voie sexuelle. En métropole, 30 départements sont colonisés par le moustique Aedes Albopictus, vecteur du virus. Le virus est bien présent en Guadeloupe et en Martinique, avec plus de 76000 consultations médicales à ce sujet en 2016. Les symptômes se caractérisent par une éruption cutanée avec ou sans fièvre mais également par des conjonctivites, maux de tête, fatigue, douleurs musculaires et articulaires, ainsi que des douleurs rétro-orbitaires.

Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur Zika, rdv sur le site de l’INPES.

 

4/ Les 30 ans de la catastrophe de Tchernobyl

Question 4 : Concernant l’accident nucléaire de Tchernobyl, indiquez la ou les proposition(s) exacte(s) :

A- Tchernobyl est une ville de l’actuelle Russie

B- La conséquence la plus notable en termes de santé publique est l’augmentation des cancers de la thyroïde chez les enfants vivant à proximité de la centrale.

C- La France n’a pas été exposée aux retombées de l’accident de Tchernobyl

D- Le Becquerel (Bq) est une unité de mesure de la radioactivité

 

Réponse : BD

L’accident de Tchernobyl a débuté le 26 avril 1986 à Tchernobyl en Ukraine. Le réacteur n°4 explose, un incendie très important se déclare.

Une très forte augmentation des cancers de la thyroïde a été enregistrée suite à la catastrophe. Elle est liée à une contamination par l’iode radioactif. On estime aujourd’hui qu’au moins 4000 décès sont liés à l’accident nucléaire.

Comme tous les pays d’Europe, la France est touchée par les retombées radioactives.

 

Retrouvez un maximum d’exercices spécialement conçus pour s’entraîner au Concours Orthophonie de Lyon dans un pack préparation

L’actualité sanitaire et sociale fait partie de la culture générale à acquérir pour réussir le Concours Orthophonie. Cette matière est à travailler régulièrement tout au long de votre préparation pour les Concours Orthophonie  

 

 


Les 3 bonnes résolutions du Futur Orthophoniste

C’est décidé, 2017 c’est votre année ! Celle où vous allez atteindre votre rêve : entrer en école d’orthophonie. Pour cela, il faut encore passer… et réussir l’un de ces satanés concours ! Alors quelles sont les bonnes résolutions pour réussir le concours orthophoniste ?

1/ En 2017, je travaille RE-GU-LI-E-RE-MENT !

Et oui, on ne le répètera jamais assez, travailler un peu tous les jours est beaucoup beaucoup beaucoup plus efficace que de bachoter 3 jours avant le concours. D’abord, cela permet d’aborder les concours moins fatigué (une nuit blanche la veille du concours n’étant pas le top pour la concentration le jour J). Le travail régulier favorise la confiance en soi (on observe une progression sur une longue période) et l’acquisition des réflexes nécessaires à la réussite des dictées et des questions de grammaire notamment.

Notre conseil : travailler au moins un cours par jour à partir d’un programme élaboré à l’avance !

Les formules « abonnement » (exercices ou cours + exercices) de la classe prépa en ligne Orthophonie Académie proposent un planning de travail hebdomadaire qui permet de travailler au minimum un exercice (d’une durée de 30 min en moyenne) par jour.

2/ En 2017, je focalise sur les épreuves mon (mes) concours préféré(s)

A première vue, les Concours d’Orthophonie nécessitent tous de connaître les mêmes notions (grammaire, vocabulaire, orthographe, culture générale…). C’est souvent ce que l’on vous « vend » en classe prépa…Pourtant, lorsqu’on y regarde de plus près, chaque concours possède sa spécificité. Bien comprendre les spécialités des concours que VOUS visez, bien connaître les « règles du jeu » permet d’optimiser sa préparation. Par exemple, si je prépare le concours de Bordeaux, je dois m’entraîner à répondre à un grand nombre de questions en peu de temps. Par contre, si je prépare celui de Nice, je dois me préparer à rédiger mes réponses (pour les questions de vocabulaire par exemple). Si je prépare le concours de Nantes, ou celui de Besançon, j’ai intérêt à me renseigner sur la culture locale. Ce n’est pas le cas si je prépare celui de Paris. Il est donc indispensable de travailler sur les annales des concours et de rechercher des concours blancs spécifiquement réalisés sur la ville qui vous intéresse.

Et comment faire lorsque je prépare plusieurs concours ?

Dans ce cas, il est bénéfique de « varier les plaisirs ». Varier le type et la forme des épreuves permet d’éviter la monotonie et favorise la maîtrise des notions clés (écrire une définition ne demande pas le même effort que cocher la définition qui nous paraît la plus crédible…). Dans la dernière semaine de préparation, nous conseillons de focaliser sur les épreuves du/des concours que vous vous préparez à passer. Autre conseil, pensez à vérifier à l’avance les coefficients des épreuves (s’ils sont donnés) afin de favoriser les parties qui rapportent le plus de points le jour du concours.

Les packs de préparation à un concours spécifique, proposés par Orthophonie Académie, sont un outil efficace et très abordable pour peaufiner votre préparation avant le concours de votre ville préférée. Ils proposent des annales corrigées, des concours blancs et des exercices qui s’adaptent à la spécificité de chaque ville. 

3/ En 2017, je tire parti de mes points forts !

Vos points forts (et points faibles) pour le concours dépendent beaucoup de votre parcours scolaire et/ou professionnel et de vos centres d’intérêts. La diversité des concours proposés par les différentes villes, vous permet d’augmenter vos chances de réussite si vous décidez de passer les concours possédant des épreuves pour lesquelles vous êtes plus doué.

Par exemple, une étudiante sortant d’une première année médecine (PACES) sera naturellement plus à l’aise sur des épreuves contenant des questions logique et de biologie, comme Marseille, Rouen, Tours, Lille, Paris… que sur les épreuves rédactionnelles. D’un autre côté, une étudiante sortant d’études littéraires aura intérêt à favoriser les concours proposant des épreuves rédactionnelles difficiles ou avec un gros coefficient (Lyon, Nantes).

Un autre « point fort » pour vous : la localisation géographique.

Tous les étudiants qui ont vécu la galère des pèlerinages vers les lieux du concours en sont conscients : passer un concours à l’autre bout de la France est fatigant ET coûteux. Alors, passer le concours de sa ville, ou d’une ville dans laquelle on a des attaches est réellement un avantage dont vous devez profiter.

En résumé, pour réussir  le concours orthophoniste en 2017 : je travaille tous les jours, je me documente sur mes concours préférés et je prends conscience de mes atouts !

Nous avons répertoriés ci-dessous les liens vers quelques associations des étudiants en écoles d’orthophonie riches en conseils et informations

ACEOL Lille ; APEO Paris ; AEMO13 Marseille ; DIS-LALIE Montpellier ; AFON Nice ; GEOD Besançon ; GEPETO Amiens