Focus sur le regroupement Lyon, Clermont-Ferrand

par | 27 décembre 2021 | Les CFUO par regroupement

Si vous souhaitez entrer en école d’orthophonie, vous devez savoir que la formation est actuellement dispensée par 21 Centres de Formation Universitaires en Orthophonie (CFUO), organisés en 9 regroupements à l’échelle territoriale. Zoom sur le regroupement Lyon, Clermont-Ferrand !

Le regroupement en quelques chiffres

Le regroupement Lyon, Clermont-Ferrand, appelé aussi « Auvergne Rhône Alpes », accueille 125 nouveaux étudiants chaque année en 1re année.

La répartition entre les écoles est la suivante :

  • 100 élèves sur l’école de Lyon
  • 25 élèves sur l’école de Clermont-Ferrand

À Lyon, les cours ont lieu dans les locaux de l’ISTR (Institut des Sciences et Techniques de la Réadaptation). De fait, certains cours sont communs avec d’autres formations professionnelles : audioprothésiste, ergothérapeute, masseur kinésithérapeute, orthoptiste et psychomotricien. Il y avait 4 garçons dans la promo à la rentrée 2021.

L’école de Clermont-Ferrand, quant à elle, est toute récente. Elle a été créée en 2016 et se situe sur le campus de l’université de médecine.

L’année dernière, ce regroupement a reçu plus de 2500 candidatures.

 

Comment intégrer l’une des écoles ?

La phase d’admission se fait en 2 étapes : une phase d’admissibilité sur dossier et une épreuve orale (entretien) pour les candidats admissibles.

Les écoles de Lyon et de Clermont-Ferrand font partie du même regroupement. Vous pouvez candidater aux 2 écoles dans un même vœu Parcoursup. De même, les oraux sont mutualisés sur les 2 centres. Si vous êtes sélectionné, vous passerez donc un seul oral et serez classé sur les 2 centres.

Environ 500 candidats ont passé les oraux en mai 2021. Les entretiens sont très courts. Comptez 10-15 minutes par personne. Vous devrez vous présenter en 1 minute, puis une série de questions variées vous seront posées afin de mieux vous connaître et d’évaluer votre maîtrise de la langue écrite et orale.

Seront analysées, entre autres :

  • les compétences de communication et de langage, à l’oral et à l’écrit, dans ses dimensions linguistiques (articulatoires, phonologiques, prosodiques, lexico-sémantiques, morphosyntaxiques, discursives et pragmatiques) et dans ses dimensions cognitives ;
  • les compétences humaines et relationnelles (accueil, écoute, adaptation du discours et de la posture à la situation et aux interlocuteurs…) nécessaires au métier.

L’année dernière, une des épreuves consistait notamment à passer du langage familier au langage soutenu à partir de phrases données.

En 2022, les oraux se dérouleront du 2 au 13 mai. L’inscription pour les sélections coûte 80 € (à régler en CB via Parcoursup). Elle est gratuite pour les élèves boursiers.
À noter : si vous êtes sélectionné pour cet entretien, vous devrez vous reconnecter sur « Candidats 27/04/2022 » afin de prendre rendez-vous. Un email vous sera envoyé pour vous en avertir.

Bon à savoir : à la rentrée 2022, tous les élèves orthophonistes auront une obligation vaccinale !

 

Quel est le profil des admis ?

➔ Pour l’école de Clermont-Ferrand, on dispose de peu de statistiques. On sait simplement que la promo est constituée de 4 personnes en reconversion et d’une majorité de néo-bacheliers. En 2021, aucun garçon n’a été sélectionné pour rejoindre les étudiants en 1A !

➔ À Lyon, environ ⅓ de la promo vient de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les profils sont très variés, mais principalement scientifiques, et la moyenne d’âge se situe entre 18 et 19 ans. La spécialité du baccalauréat que l’on retrouve le plus parmi les profils des étudiants est la SVT, suivie de près par les mathématiques. Près de la moitié de la promo vient de terminale.
Au vu des statistiques, il semblerait que les mentions « Très bien » et « Bien » au baccalauréat soient très appréciées des jurys (mais pas obligatoires).

 

Quel est le rythme de travail ?

À Lyon, le rythme de travail est très soutenu avec assez peu de vacances : 4 jours à la Toussaint et 2 semaines à Noël (mais avec des partiels à la rentrée de janvier). En tout, il y a 2 périodes d’examens : début janvier et fin avril.
La particularité à Lyon, c’est que les cours se terminent très tôt (début mai), ce qui permet aux étudiants de disposer de 4 mois de vacances en été.

L’emploi du temps change toutes les semaines. En première année, le 1er semestre est très dense avec beaucoup de CM sur les 2 premiers mois. Il faut s’accrocher ! À partir de novembre, il y a davantage de TD. De fait, l’emploi du temps s’allège un peu.
Les CM ne sont pas obligatoires. Il existe un système de Ronéo qui permet aux étudiants de récupérer les cours. Des polycopiés de cours sont proposés aux élèves dès le début de l’année, avec tout au long des semestres des ajouts/corrections/mises à jour en se basant sur le cours réalisé par l’enseignant. À cela s’ajoutent des FCE (Fiches de Connaissances Essentielles) pour aider à cibler les points importants du cours, en accord avec le professeur. En revanche, la présence aux TD est obligatoire !

En 1A, il y a 2 semaines de stages en janvier et 2 semaines mi-mars. Il s’agit de stages d’observation. L’un est à réaliser en classe de CP et l’autre en grande section de maternelle. Le référent de stage est l’enseignant et un rapport de stage est à réaliser systématiquement. 3 TD sont organisés à ce sujet pour apprendre aux étudiants à mettre en valeur leurs analyses. Ce sont les élèves qui choisissent les stages.

En 2A, il y a 2 grosses périodes de stages d’observation dans 4 lieux d’exercice différents : 1 semaine en crèche, 2 semaines en EHPAD, 2 semaines en libéral et 2 semaines en structure de soins, c’est-à-dire hôpital ou Institution de Soins de Suite et de Réadaptation (ISSR).

À Clermont-Ferrand, le rythme est très variable d’une semaine à l’autre. Les stages à réaliser sont les mêmes qu’à Lyon, sauf qu’ils sont tous deux regroupés sur le mois de mars, ce qui permet aux élèves de se rapprocher de chez eux à cette période s’ils le souhaitent.

 

Elle a intégré le CFUO de Lyon et elle témoigne

On a demandé à Mathilde Seuge, une ancienne de la prépa Orthophonie Académie (aujourd’hui tutrice chez nous) qui était en PAES l’année dernière et qui a intégré le CFUO de Lyon en première année à la rentrée 2021, son ressenti sur l’école. Voici son témoignage :

« Voici selon moi les points positifs du CFUO de Lyon :
– 
L’équipe pédagogique passionnée !
– 
Le système de Ronéo qui permet de récupérer les cours quand on est absent
– La vie étudiante riche et bien organisée par l’AEOL : beaucoup de soirées organisées, marrainage, week-end d’intégration…
– 
Le fait de pouvoir choisir ses stages
– 
Le campus situé dans un super quartier

Si je devais citer un point négatif en particulier, ce serait la charge de travail très lourde le 1er semestre qui laisse peu de temps pour le travail perso. »

On remercie chaleureusement Mathilde pour son retour, ainsi qu’Agathe, vice-présidente de l’association Le Bouc à Clermont-Ferrand, à qui l’on doit les renseignements apportés dans cet article.

 

Quelques liens utiles ?

Vous souhaitez en découvrir davantage sur le regroupement « Auvergne Rhône Alpes » ? Voici quelques liens utiles pour creuser le sujet.

Les associations étudiantes sur Instagram :

  • Lyon : @aeolortholyon (Association des Étudiants en Orthophonie de Lyon) ou @admissionorthophonielyon (compte dédié à aider les candidats dans leurs démarches d’admission)
  • Clermont-Ferrand : @le___bouc (les étudiants du Bureau d’Orthophonie de l’Université Clermontoise)

Le site des facultés de chaque ville :

Bon à savoir : pour les personnes en reconversion, il existe une adresse spécifique pour poser vos questions auprès de la faculté de Lyon. La voici : Formation-Continue.Orthophonie@univ-lyon1.fr

 

Envie de vous faire accompagner ?

Vous avez désormais toutes les informations pratiques si vous souhaitez candidater au regroupement de Lyon et Clermont-Ferrand ! N’oubliez pas que toute l’équipe pédagogique de la prépa en ligne Orthophonie Académie se tient à votre disposition pour répondre à vos questions. N’hésitez pas à nous écrire et à nous suivre sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram pour ne rien manquer de nos actualités ou à cliquer sur les deux formules d’accompagnement ci-dessous.

Partagez cet article :

Émilie Ipotesi

Émilie Ipotesi

Emilie est la responsable pédagogique de la formation. Docteur dans le domaine scientifique, elle possède 15 ans d’expérience dans le secteur de la formation médicale et paramédicale. Emilie est responsable de la création des programmes de formation et de l’encadrement pédagogique des apprenants.