Focus sur le regroupement Rouen, Caen et Amiens

par | 20 décembre 2021 | Les CFUO par regroupement

Si vous souhaitez entrer en école d’orthophonie, vous devez savoir que la formation est actuellement dispensée par 21 Centres de Formation Universitaires en Orthophonie (CFUO), organisés en 9 regroupements à l’échelle territoriale. Zoom sur le regroupement Rouen, Caen et Amiens !

Le regroupement en quelques chiffres

Le regroupement Rouen, Caen et Amiens accueille 100 nouveaux étudiants chaque année en 1re année. La répartition entre les écoles est plutôt homogène :

  • 30 élèves sur l’école de Rouen
  • 35 élèves sur l’école de Caen
  • 35 élèves sur l’école d’Amiens

L’année dernière, ce regroupement a reçu environ 1800 candidatures.

En 2022, les oraux ont lieu les 6 et 7 mai. Cette deuxième phase d’admission correspond à un entretien d’environ 30 minutes devant un jury.

 

Comment intégrer l’une des écoles ?

Sur Parcoursup, il faut faire faire des vœux pour choisir les formations. En tout, il est possible de faire 10 vœux pour des formations supérieures. Parmi ces 10 vœux, vous pouvez faire 5 vœux dans le domaine de l’orthophonie.

À noter : la moitié des étudiants postulent pour 5 regroupements afin de maximiser leurs chances d’entrer en école d’orthophonie. En effet, les dossiers sont analysés et choisis de manière indépendante pour chaque regroupement. Les écoles possèdent toutes leurs propres critères d’admission. Vous pouvez tout à fait être sur liste principale à Paris et refusé.e à Montpellier, par exemple.

Les CFUO de Rouen, Caen et Amiens font donc partie du même regroupement d’écoles (appelé aussi « Normandie – Hauts de France »). Elles comptent à elles trois pour un seul vœu. À l’intérieur d’un regroupement, vous pouvez choisir de postuler à 1, 2 ou 3 écoles (on parle de sous-vœux). Vous payerez dans tous les cas les mêmes frais d’inscription, à savoir 80 € par regroupement (sauf si vous êtes boursier/boursière).

 

🗨 L’oral d’admission

Pour 2022, les dates d’oraux annoncées pour ce regroupement sont les 06 et 07 mai dans l’un des 3 centres de formation. L’an dernier, l’oral a eu lieu les 23 et 24 avril et s’est déroulé en visio pour ce regroupement. Il y avait des jurys dans les trois villes, mais les questions étaient identiques. L’examen a duré environ 30 minutes avec une partie de discussion et une partie comprenant des exercices de maîtrise du français et de créativité.

Pendant la phase de discussion (environ 20 minutes), les jurys ont cherché à connaître les candidats avec des questions comme « Quelle est votre fierté ? » ou encore « Qu’est-ce que vos amis disent de vous ? ».

Bon à savoir : la question « Pourquoi l’orthophonie ? » a été posée systématiquement.

La phase d’exercices (environ 10 minutes) a commencé avec du français. Plusieurs phrases ont été énoncées qu’il fallait répéter. Certains mots devaient également être épelés. Le niveau de difficulté est semblable à ce que l’on peut trouver dans le cadre du passage de la Certification Voltaire.

En ce qui concerne la créativité, les candidats ont dû trouver différentes utilisations possibles d’objets (exemples : une brique, une fourchette, un élastique, etc.) ou encore raconter une histoire avec des mots imposés.

Ces épreuves sont difficiles et stressantes sans entraînement, raison pour laquelle il est important de se faire accompagner. À la prépa Orthophonie Académie, nous proposons plusieurs oraux blancs pour que vous puissiez être parés à toute éventualité.

 

Quel est le profil des admis ?

➔ À Rouen, les étudiants en 1A ont en moyenne entre 18 et 19 ans. Les profils scientifiques sont majoritaires. Dans ce CFUO, seuls 20 % des élèves sortent de terminale. C’est beaucoup moins que dans les autres villes ! Il y a environ 10 % de personnes en reconversion et 70 % d’étudiants en licence. Les étudiants en sciences du langage sont les profils que l’on retrouve en force !

➔ À Caen, les 1A ont en moyenne 18 ans. La spécialité du baccalauréat que l’on retrouve le plus parmi le profil des étudiants est la SVT. Plus de la moitié de la promo vient de terminale. Pour les autres, on retrouve là encore une grande majorité de sciences du langage et un certain nombre de personnes qui sont passées par une prépa orthophonie.

➔ À Amiens, les étudiants sont composés pour la plupart de néo-bacheliers de 18 ans, mais la promotion reste très hétérogène. Le profil des étudiants qui n’étaient pas en terminale l’année dernière est varié et équilibré : sciences du langage, prépa, PACES/PASS, reconversion, psycho, physique-chimie, sciences de l’éducation…

 

Quel est le rythme de travail ?

Pour vous permettre d’avoir une meilleure idée des écoles du regroupement « Normandie – Hauts de France » et de leur organisation interne, nous avons fait quelques recherches auprès des associations étudiantes de chaque CFUO. Voici ce qu’il en ressort :

 

➔ Le CFUO de Rouen

À Rouen, le centre de formation est proche du centre-ville, mais certains cours sont excentrés à Mont-Saint-Aignan. Tous les cours sont obligatoires.

En 1re et 2e année, les étudiants n’ont pas à chercher leurs stages eux-mêmes. Ils sont attribués directement par le CFUO.

En 1A, un premier stage doit être effectué en école primaire (CE1, CE2 ou CM). Le second doit se dérouler en école maternelle ou au CP. Ils durent chacun 2 semaines et ont lieu en janvier et en mai pour toute la promo.

En 2A, un stage de 2 semaines doit être effectué en crèche. Un autre stage de 2 semaines doit quant à lui être réalisé en EHPAD.

 

➔ Le CFUO de Caen

À Caen, les cours ont lieu de septembre à fin mai toujours au même endroit (PFRS-Campus 5). L’emploi du temps n’est pas fixe et les semaines sont plus ou moins denses selon les périodes. En outre, il est bon de noter qu’aucun cours n’est mutualisé avec d’autres filières. Le CFUO propose une option exclusivement proposée sur son campus : la littérature enfantine. Il est également possible de prendre des cours de langue des signes dès la première année.

Les stages peuvent être réalisés partout en France et sont banalisés pendant les 5 ans d’études.

Les partiels du 1er semestre ont lieu avant les vacances de Noël et ceux du second semestre vers la mi-mai. Une semaine de révisions est donnée systématiquement aux étudiants avant chaque période de partiels. L’année est validée par l’obtention d’une moyenne de 10/20 minimum chaque semestre et aucune note en dessous de 8/20. Les rattrapages ont lieu fin juin. Il est possible de faire une demande d’équivalence.

En ce qui concerne les vacances, les étudiants disposent d’une semaine à la Toussaint, 2 semaines à Noël, 1 semaine en février et 2 semaines en avril.

 

➔ Le CFUO d’Amiens

À Amiens, les élèves ont un emploi du temps qui est distribué au début de l’année, mais qui est souvent modifié en fonction des disponibilités des intervenants. Les élèves doivent émarger au début de chaque cours.

Les stages de première année se déroulent en école primaire et maternelle. Ils doivent obligatoirement être réalisés sur Amiens et sa région. Pour ce faire, les élèves ont des semaines banalisées. Les lieux de stage sont proposés par le centre de formation.

 

Quelques liens utiles ?

Vous souhaitez en découvrir davantage sur le regroupement « Normandie – Hauts de France » ? Voici quelques liens utiles pour creuser le sujet.

➔ Les associations étudiantes sur Instagram :

➔ Le site des ambassadeurs de chaque ville :

➔ Modalités d’admission du regroupement « Normandie – Hauts de France » : https://www.u-picardie.fr/ufr/medecine/orthophonie/modalites-d-admission-2021-2022-623940.kjsp 

➔ Des questions sur la formation : http://helpetu.univ-rouen.fr/

 

Envie de vous faire accompagner ?

Vous avez désormais toutes les informations pratiques si vous souhaitez candidater au regroupement de Rouen, Caen et Amiens ! N’oubliez pas que toute l’équipe pédagogique de la prépa en ligne Orthophonie Académie se tient à votre disposition pour répondre à vos questions. N’hésitez pas à nous écrire et à nous suivre sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram pour ne rien manquer de nos actualités ou à cliquer sur les deux formules d’accompagnement ci-dessous.

Partagez cet article :

Émilie Ipotesi

Émilie Ipotesi

Emilie est la responsable pédagogique de la formation. Docteur dans le domaine scientifique, elle possède 15 ans d’expérience dans le secteur de la formation médicale et paramédicale. Emilie est responsable de la création des programmes de formation et de l’encadrement pédagogique des apprenants.