Vocabulaire du Concours Orthophonie : méthode de travail

Lors de la préparation au Concours Orthophonie, le vocabulaire ressemble à un puits sans fond… En effet, si la plupart des concours orthophonie proposent quelques QCM de vocabulaire, il est difficile, voire impossible d’être sûre de tomber sur des mots connus… sauf si…
Sauf si, au lieu de partir du principe que vous devez apprendre le dictionnaire par cœur pour réussir, vous décidez de partir à l’inverse sur le minimum de mots à connaître pour avoir les points le jour de l’épreuve de vocabulaire du concours orthophonie.

Conseils pour apprendre le vocabulaire du Concours Orthophonie 

1/ Travaillez à partir des annales de vocabulaire du concours orthophonie 

La méthode la plus efficace, d’après les professeurs et les orthophonistes de l’équipe Orthophonie Académie, reste de partir des mots des annales du Concours Orthophonie  et de remonter sur les familles (étymologiques et sémantiques)

Avec une liste de mots et un exercice de vocabulaire par semaine, la prépa à distance Orthophonie Académie, vous donne les outils pour construire votre dictionnaire de vocabulaire du concours orthophonie et devenir incollable sur ces questions.

Des listes de termes susceptibles de tomber le jour du concours d’orthophoniste, classés par ordre alphabétique, vous sont proposées une semaine sur deux. Ces listes comptent 150 à 300 mots utiles pour le concours car déjà tombés, ou faisant partie des familles étymologiques ou lexicales les plus fréquemment demandées.

D’autres listes de mots vous seront fournies (une semaine sur deux). Celles ci ne seront pas classées par lettre, mais par thème. Par exemple, plusieurs fiches sur les paronymes et les synonymes vous permettrons de compléter votre dictionnaire. Les questions de vocabulaire du Concours Orthophonie de Paris, sont toutes fichées, elles sont largement susceptibles de retomber… de quoi provoquer le hasard en votre faveur !

Pour gagner du temps lors de l’apprentissage, les termes incontournables sont soulignés, commencez donc par travailler ceux-là !

2/ Ayez toujours un dictionnaire à portée de main !

Vous remarquerez que les termes sont notés, mais pas les définitions… cela fait partie de votre travail, de votre apprentissage… comme tout bon futur ortho, vous devez travailler avec un dictionnaire toujours à portée de main !

Dans les cases en face des mots, vous noterez la définition, les synonymes, les antonymes et éventuellement les paronymes. De plus, munissez vous de feutres pour créer un code couleur qui vous permettra au premier coup d’œil de distinguer le genre des noms, ainsi que les termes toujours au pluriel.

Remplir votre dictionnaire et l’apprendre va vous prendre environ une journée par semaine. Pensez bien que lorsque vous êtes penché sur votre dictionnaire, vous travaillez le vocabulaire bien sûr, mais aussi l’orthographe (ayez bien les mots à double consonne à l’œil ) et la grammaire (mots féminins / masculins utiles pour les accords). C’est donc tout sauf du temps de perdu !

Livres et ressources nécessaires pour préparer le vocabulaire du Concours Orthophonie

  • Votre prépa en ligne, Orthophonie Académie, vous propose des listes de termes à apprendre et des exercices, choisis par nos professeurs pour maximiser les chances de tomber au Concours Orthophonie. De quoi être parfaitement préparé pour le Concours !
Orthophonie Académie | Devenir Orthophoniste | Slide 1
  • Le dictionnaire est un outils indispensable pour vous. Nous recommandons l’usage du site du CNRTL (utilisé dans de nombreux concours) et du Petit Robert. Le CNRTL contient une section « synonymes » et « antonymes » très utile notamment pour se préparer aux questions de vocabulaire du concours orthophonie de Paris
Dictionnaire concours orthophonie
  • Les livres d’entraînements peuvent être un plus, pour les boulimiques de vocabulaire (attention toutefois à ne pas se disperser !)